Ce que votre groupe sanguin dit de vous ! Ceux du groupe A seront surpris !

En venant au monde, chacun de nous a un ensemble de caractéristiques qui le différencient des autres : taille, forme du visage, couleur de peau, mais aussi son groupe sanguin. D’ailleurs ce dernier revêt une importance particulière puisqu’il influence plusieurs aspects de notre vie telle que notre personnalité, prédisposition aux maladies, etc. Découvrez donc les 9 choses qu’il faut absolument savoir à propos de votre groupe sanguin !

Le groupe sanguin est une classification du sang réalisée sur la base de la présence ou de l’absence d’antigènes à la surface des globules rouges, et il en existe quatre : A, B, AB et O.

 

9 choses qu’il faut savoir à propos de votre groupe sanguin :


1 – Groupe sanguin et nutrition

Plusieurs études scientifiques ont montré que chaque groupe sanguin possède une composition chimique différente et a des besoins alimentaires spécifiques. Par exemple, les personnes du groupe A doivent éviter de consommer de la viande rouge et augmenter leur apport en légumes. Les personnes du groupe O doivent consommer plus de protéines et donc manger plus de poisson et de viande (blanche de préférence). Quant aux personnes du groupe B, elles doivent éviter de consommer de la viande de poulet qui ralentit leur métabolisme et privilégier la viande de dinde ou de la viande d’agneau (pas plus de 2 fois par semaine). Pour le groupe AB, il est conseillé d’opter pour les viandes maigres et les fruits de mer.

 
2 – Groupe sanguin et maladies

Notre groupe sanguin influe sur nos risques de souffrir de certaines maladies. Selon une étude menée par l’École de Santé Publique d’Harvard aux États-Unis, comparées aux personnes du groupe O, celles du groupe A ont risque de maladies cardiovasculaires plus élevé de 5%, celles du groupe B de 11% et de 23% pour le groupe AB.

 
3 – Groupe sanguin et personnalité

Les personnes du groupe O sont connues pour être sûres d’elles, créatives sociables et extraverties. D’un autre côté, celles du groupe AB se distinguent plutôt par leur timidité, leur fiabilité, leur sens de la responsabilité et leur capacité à prendre soin des autres. Les individus du groupe A sont eux, calmes, dignes de confiance et ont un grand sens artistique. Quant aux personnes du groupe B, elles sont dotées d’une personnalité forte, indépendante et très impliquée quand il s’agit de réaliser leurs objectifs.

 
4 – Groupe sanguin et grossesse

D’après une étude menée par des chercheurs de l’Université de Yale et de l’Albert Einstein of Medicine à New York, sur 560 femmes, les groupes sanguins de celles-ci ont également un impact sur leur fertilité. Les femmes du groupe O par exemple ont un taux élevé de l’hormone folliculo-stimulante (FSH), ce qui veut dire qu’elles ont moins d’ovules, et donc plus de difficulté à concevoir, contrairement aux femmes du groupe A.

 
5 – Groupe sanguin et stress

En fonction des niveaux d’adrénaline et de cortisol dans le sang, chaque groupe sanguin réagit différemment face aux situations traumatisantes. Le groupe AB par exemple se caractérise par un taux de cortisol qui reste stable pendant longtemps après des situations stressantes, et donc une meilleure résistance au stress, contrairement au groupe O qui ont un taux d’adrénaline plus élevé et perdent rapidement leur calme.

 
6 – Groupe sanguin et antigènes
Chaque groupe sanguin se distingue par des anticorps et antigènes différents. Ainsi :

Le groupe A : se caractérise par la présence d’antigènes A et des anticorps anti-B,
Le groupe B : présente des antigènes B et des anticorps anti-A,
Le groupe AB : se distingue par ses antigènes A et B et par l’absence d’anticorps,

Le groupe O : se différencie par l’absence des antigènes mais comporte des anticorps anti-A et anti-B.

 
7 – Groupe sanguin et fœtus

Le facteur rhésus définit une molécule du système immunitaire, qui contient 5 antigènes et qui se trouve sur la paroi des globules rouges. Quand l’antigène D est présent, le groupe sanguin est dit rhésus positif (85% de la population blanche), et rhésus négatif quand il ne l’est pas. De plus, il a été médicalement prouvé que si la maman est Rh- alors que le papa et le fœtus ont un Rh+, le risque que les anticorps du sang de la maman passent dans le placenta et s’attaquent aux globules rouges de bébé est assez élevé, surtout s’il s’agit d’une seconde grossesse.

 
8 – Groupe sanguin et exercices physiques

En fonction de leur réaction au stress et à leur capacité à gérer leurs émotions, chaque groupe sanguin doit s’adonner aux activités qui lui font le plus de bien. Les personnes du groupe A doivent donc faire plus de yoga et de méditation pour mieux gérer leur stress et leur colère, tandis que celles du groupe B sont conseillées de pratiquer un art martial ou de l’escalade qui stimule leur corps et leur esprit et satisfait leur besoin de défi.

 
9 – Groupe sanguin et cas d’urgence

Il est recommandé de toujours avoir sur soi sa carte de groupe sanguin qui est très utile en cas d’accident ou d’urgence. Ainsi, le corps médical pourra vite déterminer votre groupe sanguin si jamais vous avez besoin de transfusion sanguine, et que vous êtes inconscient. Ceci vous permettra de gagner de précieuses minutes et d’éviter d’attendre les résultats d’une analyse sanguine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *