Les cauchemars chez la femme enceinte !

Souvent, les futures mamans ont tendance à faire des cauchemars et ceci n’est pas forcément lié aux hormones. Lorsqu’elles sont enceintes, les femmes ont une activité onirique encore plus développée essentiellement si c’est leur premier enfant. Certaines rêvent qu’elles sont enceintes avant même de le savoir.


La période de la grossesse est alors scindée en deux :
 

Les six premiers mois lorsque la future maman idéalise son bébé et sa future maternité en faisant des rêves agréables et plaisants.
Le dernier trimestre composé essentiellement de cauchemars récurrents causés par une angoisse liée à l’accouchement, à la perte de son enfant ou au fait d’accoucher d’un enfant en mauvaise santé.

 

Ces cauchemars systématiques sont souvent causés par cette peur de l’inconnu qui submerge la future maman et qui tend à la rendre anxieuse car elle appréhende les douleurs et le fait d’être une mauvaise mère. Le psychanalyste Pascal Neveu explique que la majeure partie du temps il s’agit « de rêves de démembrement, d’amputation, de sang. Les cauchemars mettent toujours en évidence une atteinte physique sur la maman et/ou le bébé. Ce sont des images très violentes ».

 

Il est conseillé de calmer ces cauchemars en créant une interaction positive avec le bébé et en faisant intervenir le futur papa pour imaginer à deux la joie que va susciter le fait de devenir parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *