Deux astuces pour perdre du poids

Les professionnels de la nutrition parlent souvent de ce qu’il faut manger ou pas pour améliorer le fonctionnement de l’organisme et perdre du poids, mais l’importance de la détoxification reste peu évoquée. Pourtant, lorsque les toxines et les déchets sont en excès dans le corps, ils peuvent augmenter votre poids et faire échouer toute tentative d’amaigrissement.

Les deux principales causes de la prise de poids sont généralement une mauvaise alimentation cumulée à une accumulation de toxines et de déchets au niveau du côlon.
Donc pour réussir votre régime et perdre du poids, vous devez commencer par une cure détox qui vous permettra de nettoyer votre côlon et d’améliorer les fonctions du système digestif à travers de nouvelles habitudes alimentaires.

 
Il existe deux astuces pour perdre du poids et qu’on vous cache continuellement :
 
Première astuce : la détox

Pour perdre du poids, il est important de nettoyer et détoxifier régulièrement votre corps. Donner du temps à votre système digestif et l’aider à se reposer permet de se débarrasser des toxines et des déchets toxiques.
Il y a deux options pour détoxifier votre corps : vous pouvez opter pour une cure détox de 2 semaines, ou faire 1 jour de détox par semaine pendant lequel vous ne mangerez que des fruits et des légumes. Les aliments sains et naturels sont l’idéal car la digestion sera plus facile et plus rapide.

 
Deuxième astuce : les bonnes combinaisons alimentaires

Pour apaiser votre système digestif et optimiser son fonctionnement, vous devez miser sur les bonnes combinaisons alimentaires. Cela peut sembler compliqué, mais il suffit de vous adapter.
La combinaison alimentaire appropriée peut vous sembler complexe, parce qu’on a toujours pensé qu’un repas équilibré doit se composer de légumes, de protéines et de féculents. Mais ce que l’on ignore, c’est que le système digestif est très complexe. Pour traiter un repas, différentes durées sont nécessaires pour décomposer chaque groupe alimentaire et il faut assez de temps au corps pour en absorber les nutriments. Les aliments qui sont digérés rapidement génèrent peu de déchets et n’exercent pas de pression sur le système digestif.
Une fois que vous êtes en mesure d’éliminer les déchets régulièrement, d’autres résultats suivront : moins de cellulite, moins d’inflammation et moins de maux de tête. Vous allez également réduire le risque de constipation, de ballonnements et de reflux acides.

 

Voici 5 conseils pour réussir vos combinaisons alimentaires :


1 – Les légumes doivent être combinés avec un seul autre ingrédient, ils se marient bien avec la plupart des aliments.

 

2 – Choisissez un seul autre aliment, comme les légumineuses ou le poulet, pour l’ajouter à vos légumes.

 

3 – Mangez une seule catégorie de protéines pour chaque repas. Par exemple, consommez du poulet ou du poisson, ne les mélangez pas.

 
4 – Mangez une protéine ou un féculent à chaque repas, ne les combinez pas.
 

5 –Les fruits frais doivent être consommés uniquement sur un estomac vide, sinon vous pouvez les combiner avec des légumes à feuilles. Il ne faut pas mélanger une protéine animale avec un féculent ou des graines dans le même repas… Au début, vous allez certainement rencontrer quelques difficultés pour préparer des combinaisons alimentaires réussies, mais avec le temps, vous allez vous adapter à vos nouvelles habitudes alimentaires qui vont vous aider à perdre du poids et à améliorer votre système digestif.

 
BON À SAVOIR :
Les graisses et les protéines grasses

L’avocat, les olives, les noix, les graines, les huiles, le beurre, le fromage, le yaourt, les œufs, les poissons gras, la volaille, la viande.

 
Les légumes non féculents

Le chou, le chou-fleur, le brocoli, les asperges, les radis, les courgettes, l’oignon, l’ail, les champignons, les haricots verts, le maïs frais.

 
Les légumes verts
Légumes verts à feuilles, les choux, le céleri, le concombre.
 
Les protéines maigres

Les poissons maigres, les viandes et les volailles maigres, les produits laitiers à faible teneur en matières grasses (lait de chèvre de préférence), les protéines en poudre.

 
Les fruits

Le citron, la lime, le pamplemousse, les oranges, les tomates, les fraises, l’ananas, les pommes, les myrtilles, les poires, les abricots, les pêches, les raisins, les prunes, les cerises, les mangues, les papayes, les figues, les bananes, les dattes, les fruits secs, les jus de fruits, la pastèque, le cantaloup, le miellat, les édulcorants, les sucres naturels, le sirop d’orge malté, le miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *